Une touche de sable, un zeste de coraux…

Ah, les vacances, les balades, les jours tranquilles qui s’écoulent sans rien d’autre à faire que de se laisser dépayser… Malheureusement, pour la plupart d’entre nous, ces bons moments ont une fin, et il faut bien un jour ou l’autre retourner travailler. Brrrrrr, quel mot affreux ! Alors pour nous consoler de cette perspective désagréable, nous ramassons des petits cailloux le long d’un sentier de randonnée. Ils nous tapent dans l’oeil au hasard d’un regard baissé. Il ne sont pas forcément beaux, mais ils ont juste l’immense mérite d’être différents de ce que l’on voit tous les jours, donc susceptibles de nous rappeler nos jours de vacances pendant les longues heures au bureau. Nous voilà donc revenant de vacances, les poches pleines de petits cailloux (voir de gros), de morceaux de coraux et de coquillages glanés amoureusement le long des plages, voir, dans les cas les plus extrêmes (je sais de quoi je parle), des bouteilles remplies de sable blanc et fluide.


Une fois de retour au pays cependant, combien de ces trésors finissent oubliés, abandonnés dans une petite boîte en carton au fin fond d’un placard. De quoi déprimer le petit bout de corail le plus costaud qui soit ! Tant de petites merveilles de la nature, qui vous avaient ébloui sur le moment, au point que parfois, vous braviez les douanes et les excédents de bagage pour les ramener chez vous. Leur rôle évocateur est cependant bien restreint si elles restent emprisonnées dans un tiroir. En même temps, tout le monde convient qu’un gros tas de cailloux entre le téléphone et l’écran plat ou des branches de corail dans le pot à crayon qui embrochent les doigts dès qu’on veut veut prendre un stylo, y’a mieux… Voilà donc de quoi réaliser des petits photophores sympa, qui vous feront penser à vos vacances tout en donnant une petite ambiance tropicale à votre intérieur. Et si vous avez ramené assez de sable, vous pouvez même en offrir à vos proches comme petit cadeau ramené de votre lieu de vacances : idéal pour ceux qui ont dépensé tous leurs sous sur place !
Matériel :
– Sable
– Deux petits morceaux de coraux (attention : ils doivent être ramassés morts sur une plage ! On est pas des assassins…)
– Un coquillage ou un petit cailloux typique
– Un petit pot en verre en vieux verre épais
– Une petite bougie (en forme de fleur de frangipanier si possible)
Outils :
– Vos mains
Réalisation :
Tout d’abord videz la bouteille de sable que vous avez emballée précieusement dans le fond de votre valise sur un plateau. Vous étalez le sable pour qu’il puisse sécher. Même si vous l’avez ramassé hors de la zone de l’étal, vous pouvez être sûr qu’il n’est pas complètement sec. Vous prenez votre petit pot en verre, genre mini bocal d’apothicaire, que vous avez acheté chez Alinéa ou Habitat, ou encore mieux, dégoté l’été dernier sur une brocante. Vous le remplissez au tiers du sable maintenant sec. Vous sélectionnez deux petites branches ou morceaux de corail, si possible de forme différente que vous avez ramassé au gré de vos balades sur la plage au clair de lune. Vous les enfoncez un peu dans le sable. Selon la composition, vous rajoutez une autre de vos trouvailles, une petite pierre, un coquillage, un petit morceau de bois flotté, une graine tropicale,… Il ne reste plus qu’à poser votre petite bougie au centre de la composition, et voilà le tour est joué ! Vous pouvez en faire un à chaque retour de voyage, ce qui donne des photophores en dégradé de couleur. Un de sable noir au retour de Bali, un de sable blanc au retour des Seychelles, un rouge au retour de Mui Ne, au Vietnam…
Votre table de salon ou votre rebord de baignoire prennent alors un petit air de vacances. Et si au bureau la mer vous manque décidemment trop, entre deux réunions déprimantes, reniflez un peu votre photophore et les souvenirs des embruns marins vous ramènerons en pensée sous les cocotiers !

Prolongez les vacances : Bons plans hôtels en Corse à découvrir par ici !

Share This Story

Curiosités

You May Also Like

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>